DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Kiev demande la levée de l'embargo russe sur sa viande et ses produits laitiers

Vous lisez:

Kiev demande la levée de l'embargo russe sur sa viande et ses produits laitiers

Taille du texte Aa Aa

Les relations entre Kiev et Moscou ne cessent de se dégrader. Le nouveau sujet de discorde, c’est l’embargo russe sur la viande et les produits laitiers ukrainiens. Cette interdiction pourrait coûter 60 millions d’euros par mois à l’industrie du pays. L’Ukraine a demandé à Moscou de lever son embargo. Le vice-ministre ukrainien de l’Agriculture, Victor Pabat, a rappelé l’engagement de son pays aux côtés de Moscou : “Nous avons toujours tenu compte du fait que la Russie est et demeure notre principal partenaire économique et social.”

L’embargo russe est entré en vigueur hier. Pour motiver sa décision, Moscou évoque “le manque de contrôle réel” sur les importations de viandes ukrainiennes. Cet embargo intervient alors que l’Ukraine fait face à une grave crise politique intérieure. La semaine dernière, le Parlement a voté la destitution du gouvernement du Premier ministre Iouri Ekhanourov, au motif que l’accord sur le gaz signé avec Moscou impliquait le doublement des tarifs gaziers. Pour les députés, le gouvernement a trahi les intérêts nationaux. Reste que l’Ukraine a décidé d’envoyer une délégation gouvernementale à Moscou lundi pour tenter de désamorcer la crise.