DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Google s'autocensure pour séduire la Chine

Vous lisez:

Google s'autocensure pour séduire la Chine

Taille du texte Aa Aa

Après les google.fr ou google.com, voilà lancée aujourd’hui google.cn, la version chinoise de son moteur de recherche. Mais pour travailler à partir de la Chine, la société américaine a retiré certains résultats de recherches interdits par Pékin, rejoignant ainsi Yahoo et Microsoft qui avant elle avaient choisi de pénétrer ce marché, quitte à faire l’impasse sur les droits des internautes. Concrètement taper par exemple les mots clés “indépendance de Taiwan” ou “droits de l’homme” conduit à de nombreux sites du gouvernement chinois.

Le lancement provoque l‘écoeurement chez Reporters sans frontières. Selon l’organisation de défense de la presse c’est un jour noir pour la liberté d’expression en Chine.