DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La guerre du gaz s'aggrave entre Tbilissi et Moscou

Vous lisez:

La guerre du gaz s'aggrave entre Tbilissi et Moscou

Taille du texte Aa Aa

Les Géorgiens tentent de se chauffer comme ils le peuvent et le bois est ainsi très recherché. La Géorgie est confrontée à une vague de froid exceptionnelle et à des coupures de gaz et d‘électricité causées par des explosions inexpliquées sur un gazoduc en Russie le week-end dernier.

Les autorités ont décidé de faire vendre par quelques pompes à essence du carburant à un prix subventionné dont la population peut se servir pour se chauffer. Pour Mikhail Saakachvili, le président géorgien, “Même si la majeure partie du pays est dans le noir, et que nos maisons ne sont pas chauffées, la Géorgie ne se retrouvera jamais à genoux, dit-il. Le peuple géorgien a survécu à des temps plus durs et il surprendra le monde et la Russie une nouvelle fois”. Les travaux de réparation du gazoduc ont été suspendus plusieurs fois du côté russe et les premières livraisons sont attendues au plus tôt pour ce week-end. En attendant, la Géorgie cherche à diversifier ses sources d’approvisionnement. Le ministre de l’Energie s’est rendu ce vendredi en Iran pour négocier des livraisons de gaz.