DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Présidentielle en Finlande : deuxième tour serré

Vous lisez:

Présidentielle en Finlande : deuxième tour serré

Taille du texte Aa Aa

Ne jamais vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué. Un adage qui se vérifie en Finlande où l’on vote dimanche pour le deuxième tour des élections présidentielles. Alors que tous les sondages prédisaient une réélection triomphale dès le premier tour de la présidente sortante, Tarja Halonen, le deuxième tour s’annonce finalement très serré. La candidate du parti social-démocrate et de l’Alliance des gauches serait créditée de 51% des intentions de vote contre 49% pour son adversaire, le conservateur Sauli Niinistö. Cet entre-deux tours aura permis aux finalistes de marquer leur différence sur les principaux thèmes de campagne : la mondialisation, le marché du travail et l’adhésion à l’OTAN. Une question sous-jaçante dans ce pays non-aligné. La présidente sortante y est opposée tandis que son adversaire a laissé entendre qu’il voterait pour. D’ici dimanche les deux candidats vont tenter de convaincre les indécis : selon un récent sondage un finlandais sur trois ne sait pas encore quel bulletin il glissera dans l’urne.