DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Proche-Orient: Le Hamas plus déterminé que jamais

Vous lisez:

Proche-Orient: Le Hamas plus déterminé que jamais

Taille du texte Aa Aa

Le Hamas veut convaincre qu’il n’a pas remporté par hasard les législatives palestiniennes et qu’il peut réussi en politique comme il a réussi dans sa résistance face à Israël. Pas question non plus d’abandonner la lutte armée. Le chef du mouvement islamiste en exil Khaled Mechaal est catégorique. Dans ces conditions, comment envisager l’avenir du processus de paix au Proche-Orient ? Le désarmement du mouvement islamiste était l’une des conditions de la communauté internationale pour qu’il devienne un véritable interlocuteur. Les menaces américaines de réduire l’aide financière si le Hamas entre au gouvernement restent aussi lettres mortes. “Si le Hamas forme un gouvernement, ce qui est plus que probable, nous allons revoir tous les aspects de notre programme d’aide qui doit se conformer à nos lois et à notre politique explique Sean MacCormack le porte-parole du département d’Etat. Je ne peux pas vous dire les implications que cela aura mais nous allons réétudier tous les aspects de nos aides.”

Pour l’instant personne n’a été chargée de former ce gouvernement mais Mahmoud Abbas le président palestinien veut calmer le jeu. Le prochain cabinet dit-il devra respecter les accords et les engagements pris auprès de la communauté internationale. A savoir négocier pour parvenir à la paix avec Israël. La nouvelle chef de la diplomatie israélienne Tzipi Livni a de sérieux doutes. “Les élections ne peuvent vous laver du terrorisme et le fait qu’ils aient participé aux élections ne change pas la nature du Hamas, à savoir une organisation terroriste.” La victoire du Hamas crèe aussi des tensions dans les territoires. Des affrontements ont opposé vendredi soir partisans du Fatah et du Hamas à Gaza. 9 personnes ont été blessées. Par ailleurs la branche armée du Fatah, les Brigades des Martyrs d’Al Aqsa annonce qu’elle met fin à sa trêve.