DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Europe place son aide à l'Autorité palestinienne sous conditions

Vous lisez:

L'Europe place son aide à l'Autorité palestinienne sous conditions

Taille du texte Aa Aa

Les ministres des affaires étrangères de l’Union Européenne, réunis aujourd’hui à Bruxelles, se sont dits prêts à continuer à financer l’Autorité palestinienne si le Hamas, qui a remporté les élections législatives, renonce à la violence et reconnaît Israël. Le Hamas serait-il prêt à accepter de telles conditions ? Rien n’est moins sûr, Mais Javier Solana, Haut représentant pour la politique étrangère, veut montrer la voie :

“Nous ne demandons rien d’absurde, notre demande est très rationnelle. Maintenant, cela va t-il arriver, une telle transformation du Hamas en 24 heures, sans doute pas, mais je pense que nous devons montrer une direction à suivre, absolument fondamentale si ils veulent recevoir l’aide de la communauté internationale”. Ismaïl Haniyeh, chef de file du Hamas, a lui demandé à l’Union Européenne de ne pas interrompre son aide, arguant que la stabilité de la région en dépendait. L’Union se donne en tous cas un mois pour se prononcer définitivement, mais il semble déjà impossible que les fonds soient purement et simplement supprimés car l’Europe veut à tout prix éviter un effondrement de l’Autorité palestinienne. En attendant ce délai et la formation d’un gouvernement palestinien, l’interlocuteur de l’Union reste donc le Président Mahmoud Abbas. Enfin à Ramallah, là où ce dernier recevait aujourd’hui Angela Merkel, plusieurs milliers de supporters du Hamas se sont rassemblés afin de fêter encore la victoire de leur formation.