DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pologne : plus d'espoir de retrouver des survivants

Vous lisez:

Pologne : plus d'espoir de retrouver des survivants

Taille du texte Aa Aa

A Chorsow, en Pologne, un drame d’une telle ampleur aurait pu être évité… C’est ce que l’on ne peut s’empêcher de penser après des révélations selon lesquelles des portes du hall d’exposition étaient bloquées au moment où son toit s’est effondré.

Certaines portes de secours portent en effet des traces de défoncement, ce qui laisse à penser qu’elles étaient bloquées, peut-être par de la neige non dégagée. 67 personnes ont péri samedi quand le toit de ce hall d’exposition s’est effondré alors qu’un rassemblement y avait lieu. Un deuil national de trois jours a été décrété en Pologne. “Dans la région nous avons connu dans le passé les accidents dans les mines, mais jamais une telle tragédie, avec autant de victimes”, explique cet homme. Une quinzaine de personnes sont toujours portées disparues, et sur les lieux du drame, les recherches se sont poursuivies cette nuit mais l’espoir de retrouver des survivants a presque disparu. La nuit dernière, il a fait moins 17 ici. Les chiens de sauvetage vont être à présent remplacés par les véhicules de terrassement. On pense que c’est le poids de la neige sur le toit de l‘édifice qui a fait plier celui-ci… Tous les bâtiments alentour ont en tous cas été déneigés.