DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les colons juifs en guerre contre le démantèlement des colonies de Cisjordanie

Vous lisez:

Les colons juifs en guerre contre le démantèlement des colonies de Cisjordanie

Taille du texte Aa Aa

Ehud Olmert a remplacé Ariel Sharon à la tête du gouvernement israélien, mais la politique reste la même. Notamment en ce qui concerne le démantèlement des colonies. En Cisjordanie aujourd’hui, les soldats avaient pour ordre de faire respecter la feuille de route. C’est à dire démanteler l’avant-poste illégal d’Amona. Face à eux, quelques 2000 colons ultranationalistes bien décidés à défier le gouvernement israélien.

Le démantèlement de la colonie sauvage d’Amona, en Cisjordanie, est un test pour Ehud Olmert ; cette implantation illégale, ce sont juste neuf immeubles inhabités et quelques caravanes ou mobiles-home, mais c’est aussi et surtout le premier des 24 avant-postes illégaux dont le Premier ministre a ordonné le démantèlement. Les réactions sont nombreuses : “Je ne comprend pas pourquoi quelqu’un a décidé d’utiliser autant de violence”. “Vous auriez dû voir comment ils emploient la force contre les enfants, les vieillards, et Olmert pense être populaire avec ça ? J’espère et je prie pour qu’il soit puni lors des élections”. Bilan de l’affrontement, plus de 250 blessés, colons ou policiers. Et puis, comme dans la bande de Gaza l‘été dernier, les buldozers finissent par se mettre au travail… Pour les colons ultranationalistes, ce moment tant redouté est vécu comme un cadeau fait au Hamas et aux extrémistes palestiniens.