DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Coup de volant à droite en Pologne

Vous lisez:

Coup de volant à droite en Pologne

Taille du texte Aa Aa

Les conservateurs au pouvoir, emmenés par le Premier ministre Marcinkiewicz depuis octobre dernier, viennent de signer une alliance politique avec deux formations d’extrême droite, devenant ainsi majoritaires au Parlement. L’accord éloigne la menace de nouvelles élections qui pesait sur la Pologne depuis plusieurs semaines.

Jaroslaw Kacinsky, président du parti conservateur Droit et Justice, est désormais allié avec la formation populiste Samoobrona, ce qui signifie “auto-défense”, et la Ligue des Familles polonaises, un parti catholique intégriste. L’accord prévoit également l’adoption d’une série de 144 lois visant à réformer le pays. Kacinsky souhaite “un changement radical et une épuration de l’Etat.” Le Parlement polonais se radicalise, il devient aussi de fait bien plus eurosceptique. Déjà, lundi, la Pologne bloquait sur les taux de TVA… Opposant son véto à un accord européen, elle a finalement battu en retraite mercredi.