DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La colère des Musulmans ne retombe pas : menaces sur les Européens

Vous lisez:

La colère des Musulmans ne retombe pas : menaces sur les Européens

Taille du texte Aa Aa

La crise des caricatures gagne la bande de Gaza. Des groupes armés ont menacé hier de s’en prendre aux ressortissants occidentaux dont les journaux ont publié des caricatures du prophète Mahomet. Des diplomates et des journalistes ont commencé à quitter les territoires palestiniens, comme Sarah de Jong, qui confirme que le climat est tendu et que l’on peut sentir que les gens sont en colère : “ils ne comprennent pas ce qui se passe, ils ne comprennent pas qu’un journal français ait publié à son tour les caricatures. Ils sont bouleversés.”

A Gaza, la représentation de l’Union Européenne a été la cible d’un groupe d’hommes armés, qui a proclamé le bâtiment fermé jusqu‘à nouvel ordre. Bruxelles leur a rappelé fermement de ne pas oublier que le personnel européen de Gaza travaillait pour améliorer le sort des Palestiniens. La France, la Norvège et le Danemark, dont les journaux ont publié les caricatures, cristallisent la colère de ces groupes armés, qui exigent de nouveau des excuses de leurs gouvernements. Ce que le Premier ministre danois se refuse toujours à faire. “Je peux vous dire que je suis profondément désolé que de nombreux musulmans aient ressenti les caricatures parues dans le journal danois comme une offense au prophète Mahomet. Je sais que ce n‘était pas l’intention du journal. Il s’est excusé et j’espère que nous pourrons trouver une solution sur cette base”, a t-il déclaré. Les menaces contre les Occidentaux se sont multipliées toute la journée à Gaza. Un jeune Allemand de 21 ans, pris pour un Danois ou un Français, a été enlevé quelques heures puis relâché. Une grenade a été lancée contre le centre culturel français, sans faire de victimes. La situation ne devrait pas être plus calme aujourd’hui. Un influent religieux musulman a appelé à faire de ce vendredi “une journée internationale de la colère pour Dieu et son prophète”.