DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Naufrage d'un ferry égyptien en Mer Rouge, un millier de disparus

Vous lisez:

Naufrage d'un ferry égyptien en Mer Rouge, un millier de disparus

Taille du texte Aa Aa

Plusieurs centaines de rescapés, des dizaines de morts et un millier de personnes portées disparues… Le bilan du naufrage du ferry égyptien dans la mer Rouge risque d‘être lourd à porter. Les recherches continuent mais la nuit est tombée et les espoirs s’amenuisent.

Les circonstances du drame restent flouent. Parti du port de Douba en Arabie Saoudite, le ferry al-Salam 98 était attendu à Safaga en Egypte dans la nuit. Lorsque les autorités égyptiennes et saoudiennes ont perdu le contact, une cellule de crise a été mise en place. Des moyens aériens et maritimes ont été déployés pour localiser l’embarcation disparue des radars. La majorité des 1400 passagers étaient des Egyptiens travaillant en Arabie Saoudite. Des Soudanais, des Saoudiens et des Syriens se trouvaient également à bord. La compagnie égyptienne al-Salam Maritime Transport utilisait ce navire, construit en 1970, depuis 1998. Il avait été inspecté et certifié conforme l’année dernière. Long de 118 mètres, il était immatriculé au Panama. Le président égyptien, Hosni Moubarak, a exigé une enquête d’urgence. Les autorités ont évoqué une possible défaillance des moyens de sauvetage. Il semble d’ores et déjà que le nombre d’embarcations de secours n‘était pas suffisant. Le ferry se trouvait assez loin des côtes lorsqu’il a coulé. En octobre dernier, un ferry du même type avait fait naufrage après être entré en collision avec un bâtiment de la marine marchande chypriote. Tous les passagers avaient pu être secourus.