DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Vendredi de prière et colère chez les musulmans contre les caricatures de Mahomet

Vous lisez:

Vendredi de prière et colère chez les musulmans contre les caricatures de Mahomet

Taille du texte Aa Aa

Ce vendredi, jour sacré chez les musulmans a été une nouvelle journée de colère à l‘égard des caricatures de Mahomet publiées dans de nombreux journaux européens.

Environ 300 musulmans indonésiens ont manifesté avec véhémence devant l’ambassade danoise à Jakarta. Ils ont exhorté leur gouvernement à rompre ses relations diplomatiques avec Copenhague. Ils sont parvenus à entrer et à occuper temporairement le hall de l’immeuble. En sortant, ils s’en sont pris aux symboles danois présents sur les murs de l’ambassade. D’autres manifestations ont eu lieu dans plusieurs villes situées dans les territoires palestiniens. A Ramallah, une affiche représentant un Coran géant précédait le défilé organisé par le Hamas après la prière du vendredi. Un drapeau français a été brûlé par la foule. Des heurts se sont également produits entre fidèles palestiniens et policiers israéliens à la sortie d’une mosquée dans la vieille ville de Jérusalem, tout près de l’Esplanade des Mosquées. Gaza a également été le théâtre d’une nouvelle manifestation du Hamas. Des milliers de musulmans sont descendus dans les rues en scandant des slogans anti-occidentaux et anti-israéliens. Un drapeau danois a également été brûlé en signe de protestation contre les caricatures du prophète. Des caricatures ressenties comme une agression par une grande partie du monde arabe.