DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'AIEA renvoie l'Iran devant le Conseil de sécurité de l'ONU pour ses activités nucléaires suspectes

Vous lisez:

L'AIEA renvoie l'Iran devant le Conseil de sécurité de l'ONU pour ses activités nucléaires suspectes

Taille du texte Aa Aa

L’AIEA renvoie l’Iran devant le Conseil de sécurité des Nations-Unies pour ses activités nucléaires suspectes. Le conseil des gouverneurs de l’Agence Internationale de l’Energie Atomique a voté samedi, en fin de matinée la résolution européenne. 27 pays se sont prononcés pour, 3 ont voté contre et 5 se sont abstenus. Le vote avait été retardé par d’ultimes tractations pour insérer dans le texte la mention d’un Proche-Orient sans armes de destruction massive.

Pour Peter Jenkins, l’ambassadeur britannique auprès de l’AIEA, “ce vote est un message à Téhéran, après la reprise de ses activités en janvier dont les intentions nucléaires ne sont pas claires”. L’Iran a répliqué en annonçant dès ce samedi par une lettre qu’il reprenait immédiatement ses activités d’enrichissement d’uranium à grande échelle et qu’il limitait sa coopération volontaire avec l’AIEA. “Cette résolution est motivée par des intérêts politiques et non par le droit international” affirme Javad Vaïdi, le chef de la mission iranienne à Vienne. La résolution demande à l’Iran de geler toutes ses activités nucléaires liées à l’enrichissement d’uranium. La saisine n’ouvre pas la voie à des sanctions immédiates. Téhéran a jusqu’au 6 mars pour réagir. Enfin concernant la proposition russe de faire enrichir l’uranium iranien en Russie, Téhéran affirme désormais que cette solution est remise en question.