DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La riposte de l'Iran à l'AIEA

Vous lisez:

La riposte de l'Iran à l'AIEA

Taille du texte Aa Aa

C’est le dernier coup de force du président iranien Mahmoud Ahmadinejad. Dès ce dimanche, Téhéran n’autorisera plus les inspections de ses sites nucléaires. Une réponse à la décision de l’Agence internationale pour l‘énergie atomique de notifier son cas au Conseil de sécurité de l’ONU. Le pays est soupçonné de chercher à se doter de l’arme nucléaire sous couvert d’un programme énergétique civil. Téhéran a maintenant un mois pour se conformer aux demandes de l’AIEA.

Le seul moyen pour Téhéran d‘éviter des sanctions est de mettre fin à l’enrichissement de son uranium et de laisser le champ libre aux inspecteurs de l’AIEA. L’Iran affirme qu’il entend seulement produire de l‘énergie nucléaire et non fabriquer des bombes atomiques. La Russie a réitéré son offre de compromis à savoir enrichir sur son sol l’uranium iranien.