DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les proches des victimes du ferry égyptien affrontent la police

Vous lisez:

Les proches des victimes du ferry égyptien affrontent la police

Taille du texte Aa Aa

Des proches des naufragés du ferry qui a coulé en mer rouge il y a quatre joursont saccagé le siège de la compagnie propriétaire du bateau, tôt ce matin à Salam. Ils se sont massés devant les locaux pour exiger des nouvelles de leurs proches disparus. Ils ont ensuite assailli le bureau, jetant par la fenêtre tout ce qui s’y trouvait avant de tout brûler.

La police est intervenue une heure plus tard pour disperser la foule. Un peu plus tôt ce matin, des rescapés du naufrage du ferry sont arrivés à l’aéroport du Caire et ont témoigné de ce qu’ils avaient vécu. “Le bateau a brûlé pendant deux heures et a coulé au bout de trois. On aurait eu le temps de faire demi tour. Il y avait des équipements de survie et des canots de sauvetage. Quand nous avons demandé où ils se trouvaient, l‘équipage nous a dit qu’il ne fallait pas s’inquiéter. Le ferry était en flammes et ils nous disaient que tout allait bien”, raconte un survivant. “L‘équipage s’est échappé par l’autre côté du ferry alors qu’il venait de se renverser. Ils étaient prêts à partir,” poursuit un autre. Malgré les témoignages des rescapés sur la fuite de l‘équipage, les autorités égyptiennes affirment que le capitaine du ferry est porté disparu.