DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les appels au calme ne sont pas entendus dans les pays musulmans

Vous lisez:

Les appels au calme ne sont pas entendus dans les pays musulmans

Taille du texte Aa Aa

C’est en Afghanistan que l’agitation est la plus grande après la publication des caricatures de Mahomet par certains journaux européens. Dans le nord du pays, à Maïmana, un camp de militaires norvégiens de l’OTAN a été attaqué par plusieurs centaines de manifestants. Quatre protestataires ont été tués et cinq soldats norvégiens ont été blessés. A Kaboul, une manifestation a également dégénéré en bataille rangée.

En Iran, l’ambassade du Danemark à Téhéran reste la principale cible des manifestants. Comme ils l’avaient déjà fait lundi, certains de ces manifestants ont brièvement pénétré dans l’enceinte de l’ambassade et ont lancé des cocktails molotov. Le gouvernement iranien avait pourtant appelé la population à ne pas violer les territoires diplomatiques après une demande de protection du Danemark. En Irak, la protestation a pris par exemple la forme d’un défilé dans les rues de Bassorah, la grande ville du sud du pays. Ce sont principalement des adolescents et des femmes qui ont marché en scandant des slogans à la gloire du prophète Mahomet.