DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mobilisation contre le Contrat première embauche

Vous lisez:

Mobilisation contre le Contrat première embauche

Taille du texte Aa Aa

Haro sur le CPE, le Contrat première embauche. C’est le cri que poussent aujourd’hui syndicats et organisations étudiantes dans toute la France alors que les députés vont examiner l’amendement créant ce contrat destiné aux moins de 26 ans. Près de 150 défilés devraient être organisés dans tous le pays, selon un décompte de la CGT. Les perturbations dans les transports ne sont pas prévues, les syndicats n’ayant pas lancé d’appel national à la grève.

Pour le Premier ministre Dominique De Villepin, le Contrat première embauche est le projet “le plus social jamais élaboré pour les jeunes”. Or, selon un sondage réalisé par BVA pour BFM et les Echos, 60% des Français estiment que ce CPE va augmenter la précarité des jeunes. Et une majorité d’entre eux estime que la mobilisation est justifiée. Le CPE, tout comme le CNE – Contrat nouvelle embauche – lancé en août 2005, donnerait à l’employeur la possibilité de licencier sans justification pendant les deux première années. La bataille est également politique, la gauche affrontant le gouvernement et l’UMP. La mobilisation contre le CPE aura valeur de test pour les syndicats et pour De Villepin qui le défend bec et ongles.