DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pré-accord sur la directive Bolkestein au Parlement européen

Vous lisez:

Pré-accord sur la directive Bolkestein au Parlement européen

Taille du texte Aa Aa

Le plombier polonais est aussi le symbole de la directive Bolkestein, et cette directive, il en était question ce mercredi au Parlement européen. Avant le vote sur le projet de libéralisation des services la semaine prochaine, droite et gauche ont trouvé un premier accord. Exit le principe du pays d’origine qui divisait. Les explications de la rapporteuse du texte, Evelyne Gebhardt :

“Nous avons réussi à passer par la troisième voie, celle que je proposais, afin de parvenir à un accord sur l’article 16, c’est-à-dire le principe du pays d’origine. Cette pomme de discorde a disparu. Et nous avons trouvé une solution raisonnable pour la
liberté de prestation de service dans l’Union.”

Plutôt que de batailler sur le principe du pays d’origine, les eurodéputés prèfèrent donc lister les obstacles à lever pour permettre à un prestataire d’un Etat-membre d’exercer dans un autre pays de l’Union. Quant à la législation sociale, c’est celle du pays de destination qui devrait s’appliquer. Pour les syndicats, le texte n’en ouvre pas moins la voie à un dumping social généralisé. Ils appellent à un premier rassemblement ce samedi à Strasbourg.