DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le débat, le dialogue et de la modération.

Vous lisez:

Le débat, le dialogue et de la modération.

Taille du texte Aa Aa

Ce sont les trois mots d’ordre lancés par une centaine de personnalites politiques, et des intellectuels arabes et europeens à Paris à la suite de l’affaire des caricatures de Mahomet publiees dans un journal danois. A Bruxelles, Franco Frattini, le commissaire européen à la justice, a rencontreMohammed Sherif, président de l’organisation mondiale des musulmans. Tous deux ont souligné l’importance du dialogue entre les communautés, et ont appelé en ce sens à la tenue d’une conférence internationale sur le respect de la dignité humaine.

C’est dans cette optique de rapprochement que les quotidiens allemands Bildet turque Hurriyet ont publié un éditorial commun, demandant aux chrétiens et aux musulmans de faire preuve de modération envers les sentiments et les sensibilités de chacun. La presse européenne très critiquée dans le monde musulman a fait un premier pas vers la réconciliation.Le journal danois Juland Poster, qui avait allumé la mèche s’est excusé par l’intermédiaire de son directeur.