DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Haïti : les manifestations dégénèrent

Vous lisez:

Haïti : les manifestations dégénèrent

Taille du texte Aa Aa

L’impatience a mené à la violence dans les rues de la capitale d’Haïti.Des affrontements ont fait au moins un mort et de nombreux blessés mais la confusion règne. Selon l’Onu, les Casques bleus présents sur place n’ont procédé qu‘à des tirs de sommation face aux manifestants. Les partisans de René Préval réclament à corps et à cris depuis dimanche les résultats définitifs de l‘élection présidentielle. Ces résultats se font attendre et des soupçons commencent à naître sur une éventuelle manipulation.

Devant le siège du Conseil électoral à Port-au-Prince, les partisans de René Préval ont déjà construit des barricades de vieilles voitures ou de pneus enflammés. Selon les derniers résultats partiels, leur favori n’obtient que 49% des voix. Autrement dit, si ce chiffre se confirme, un deuxième tour devra se tenir en Haïti le 19 mars prochain. Il y a quelques jours, dans son village natal, René Préval s‘était pourtant réjoui de la victoire. Désormais, il estime, je cite, qu’il y a “un problème avec le dépouillement”. Après un début particulièrement chaotique, les premières élections de l’après-Aristide en Haïti s‘étaient pourtant déroulées démocratiquement, selon les observateurs internationaux. Tout risque de basculer si les manifestants les plus radicaux prennent le dessus.