DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'affaire des caricatures de Mahomet provoque une nouvelle flambée de violences au Pakistan

Vous lisez:

L'affaire des caricatures de Mahomet provoque une nouvelle flambée de violences au Pakistan

Taille du texte Aa Aa

Les débordements les plus importants ont eu lieu à Lahore, la 2ème ville du pays. Les manifestants ont détruit des voitures, saccagé des restaurants, jeté des pierres sur les bâtiments administrifs. Ils s’en sont pris également au drapeau du Danemark, le premier pays qui a publié les caricatures.Au moins 2 manifestants ont été tués par balles lorsqu’ils ont tenté de mettre le feu à une succursale d’une banque pakistanaise du centre-ville.

“Mort au Danemark, mort à l’Amérique!”… Les rues de la capitale, Islamabad, ont aussi été envahit par une vague de protestations. Les policiers ont dû faire usage de gaz lacrymogène pour disperser les manifestants. Quelques dizaines d’entre eux ont cependant réussi à pénétrer dans le quartier diplomatique, oú sont situées la plupart des ambassades. D’autres défilés se sont déroulés sans incident majeur notamment à Peshawar et à Multan. Les partis islamistes pakistanais ont appelé à une journée nationale d’action et de protestation pour le 3 mars.