DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Liban : premier anniversaire du meurtre de Rafic Hariri

Vous lisez:

Liban : premier anniversaire du meurtre de Rafic Hariri

Taille du texte Aa Aa

Le Liban commémore aujourd’hui le premier anniversaire du meurtre de Rafic Hariri. Des milliers de Libanais, arborant des drapeaux nationaux, se sont rassemblés sur la place des martyrs, dans le centre-ville de Beyrouth.

Une place où est enterré le défunt et sur laquelle des chants patriotiques et des versets du Coran sont diffusés par haut-parleurs alors que les manifestants brandissent des portraits et des pancartes à la gloire de celui qui fut assassiné dans un attentat le 14 février 2005. Dimanche, le chef du groupe majoritaire au Parlement libanais, Saad Hariri, a invité les Libanais à participer massivement à l’anniversaire de la mort de son père pour empêcher le retour du Liban sous la tutelle syrienne. Il sont très nombreux, au Liban, à soupçonner la Syrie d’avoir fomenté cet assassinat. La mission de l’Onu créée pour faire la lumière sur ce meurtre a d’ailleurs mis en cause des responsables de la sécurité syrienne et leurs alliés libanais. Damas a toujours nié toute implication. Malgré le départ des troupes syriennes en avril, une série d’attentats, l’assassinat de trois personnalités anti-syriennes et la résurgence de tensions politiques et communautaires font craindre que le Liban n’entre dans une nouvelle ère d’instabilité.