DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Liban : une marée humaine en mémoire d'un seul homme

Vous lisez:

Liban : une marée humaine en mémoire d'un seul homme

Taille du texte Aa Aa

Les Libanais ont engorgé les rues de Beyrouth et la place des Martyrs pour rendre hommage à l’ancien Premier ministre assassiné il y a un an Rafic Hariri. Ils étaient plus d’un million à se presser pour clamer son nom, drapeau à la main. Après une minute de silence à l’heure de l’assassinat de Rafic Hariri, le rassemblement a pris des allures de protestation anti-syrienne. Derrière une vitre blindée, Saad Hariri, fils de l’ex-Premier ministre, a appelé au départ du président pro-syrien Emile Lahoud. Le chef druze Walid Joumblatt a traité le président syrien Bachar al-Assad de tyran terroriste.

La majorité parlementaire rend Damas responsable du meurtre de Rafic Hariri et rappelle que la commission d’enquête internationale a conclu à l’existence de“preuves convergentes” sur l’implication des services de renseignements syriens et libanais, qui leur étaient inféodés, dans l’assassinat.