DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Saddam Hussein en grève de la faim mais toujours aussi virulent

Vous lisez:

Saddam Hussein en grève de la faim mais toujours aussi virulent

Taille du texte Aa Aa

A l’ouverture de la douzième audience du procès, l’ancien dictateur irakien et ses sept co-accusés ont crié qu’ils ne se nourrissaient plus depuis déjà trois jours. Le demi-frère de Saddam Hussein, Barzan al-Tikriti, en pyjama, a crié “je sacrifie le sang de mon père et de ma mère pour le parti Baas!“Comme hier, le nouveau président du tribunal Raouf Rachid Abdel Rahman n’est pas parvenu à se faire respecter. Lorsqu’il a usé de son marteau, Saddam Hussein lui a répondu : “c’est sur ta tête que tu devrais frapper !”

Les observateurs qualifient ce procès d’amère farce, comme ce journaliste de la chaîne de télévision Al-Hurra, une télévision arabe financée par les Etats-Unis: “Saddam Hussein et ses co-accusés sont devenus plus forts que les juges de la cour. Preuve en est le dernier ajournement du procès. Tout est hors de contrôle.” Saddam Hussein et ses lieutenants sont jugés devant le Haut tribunal pénal pour le massacre de 148 villageois chiites après une attaque du cortège présidentiel en 1982 à Doujaïl au nord de Bagdad. Ils risquent la peine de mort mais plaident non coupables.