DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La grippe aviaire touche désormais l'Allemagne.

Vous lisez:

La grippe aviaire touche désormais l'Allemagne.

Taille du texte Aa Aa

La nouvelle a sonné le pays, qui s’organise, et toute l’Europe avec. Ce matin, le principal institut scientifique allemand chargé de la santé animale a confirmé la présence du virus H5N1, probablement sous sa forme la plus pathogène, sur deux cygnes retrouvés morts sur l‘île de Rügen, en Mer Baltique. Cet expert tire la sonnette d’alarme : “compte-tenu de la vitesse de propagation dans tant de pays d’Europe ces derniers jours, je ne serais pas surpris qu’on trouve de nouveaux cas très prochainement dans d’autres pays, ou dans d’autres régions allemandes.”

Le confinement, déjà décrété dans ce land du nord de l’Allemagne, sera appliqué à tout le pays vendredi. Ce qui est sûr, après l’Autriche, la Grèce, et l’Italie, le virus confirme bien sa progression. Des cygnes morts sont en cours d’analyse au Danemark, des cas suspects sont signalés en Pologne… Les mesures de précaution se multiplient. Les Pays-Bas, la France, la Norvège et la Suède ont décidé le confinememt général des volailles.

L’Union Européenne assure prendre toutes les mesures nécessaires et appelle à ne pas paniquer. Le commissaire européen à la Santé s’est voulu rassurant sur la consommation de volailles : “Il n’y a pas de raison de ne pas en consommer“a dit Markos Kiprianou, soulignant qu’il continuait à manger du poulet lui-même. “La viande dans les supermarchés est saine” a-t-il assuré.

Le Comité européen d’experts vétérinaires est réuni aujourd’hui et demain à bruxelles pour définir de nouvelles actions à mener. Parmi elles, le renforcement des contrôles nationaux qui porteraient sur au moins 300.OO0 volailles et 60.000 oiseaux sauvages et la suspension des importations extra-européennes.