DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les manifestations contre les caricatures de Mahomet se poursuivent


monde

Les manifestations contre les caricatures de Mahomet se poursuivent

Manifestation pacifique à Istanbul où des dizaines de milliers de personnes se sont réunies dimanche matin pour protester contre ce que l’Islam considère comme une offense au prophète. Une manifestation à l’appel de Saahadet, le parti islamiste.

A Jakarta en Indonésie, le plus grand pays musulman du monde, les protestations ont été violentes. 200 personnes ont fait le siège de l’ambassade américaine. Au Nigéria, où les rapports sont toujours très tendus entre musulmans et chrétiens, 16 personnes ont été tuées dans le nord du pays. Les manifestations ont dégénéré. La communauté chrétienne a été prise pour cible et des églises ont été pillées. Au Pakistan, les autorités avaient interdit une grande manifestation à Islamabad et des dirigeants islamistes ont été arrêtés. Certains ont bravé l’interdiction et se sont heurtés aux forces de l’ordre qui ont utilisé des gaz lacrymogènes pour les disperser. En Libye, un jour de deuil national a été décrété en mémoire des onze personnes tuées lors des émeutes de vendredi devant le consulat d’Italie à Benghazi. Des émeutes provoquées par un ministre italien qui avait arboré un t-shirt avec une caricature de Mahomet.
Plus d'infos:

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

De nouvelles mesures européennes pour contenir l'épizootie de grippe aviaire