DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Peu d'espoir de retrouver des survivants aux Philippines mais les recherches continuent

Vous lisez:

Peu d'espoir de retrouver des survivants aux Philippines mais les recherches continuent

Taille du texte Aa Aa

L’espoir de retrouver des survivants s’amenuise au fil des jours aux Philippines après la coulée de boue qui a englouti le village de Guinsaugon dans le centre de l’archipel.

Les premières funérailles ont été célébrées. Le bilan est déjà très lourd. Plus de 60 morts et au moins 1400 disparus ce qui fait craindre le pire. Certaines organisations humanitaires parlent de 3000 disparus. Un contingent de Marines américains et une équipe médicale de militaires Malaisiens sont sur place pour prêter main forte aux sauveteurs philippins. La catastrophe a fait des milliers de sans-abris. En cause, les pluies diluviennes qui se sont abattues sur la région depuis le 6 février mais aussi la déforestation qui a accéléré le rythme de la coulée de boue. Des spécialistes affirment également qu’une petite secousse tellurique pourrait aussi être à l’origine du drame. La communauté internationale est mobilisée pour venir en aide aux populations et en particulier à ses enfants, beaucoup d’entre eux sont aujourd’hui orphelins. Un second glissement de terrain s’est produit dimanche matin dans le sud du pays. Au moins une dizaine de personnes auraient trouvé la mort.