DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grippe aviaire : feu vert de l'Union européenne attendu pour vacciner

Vous lisez:

Grippe aviaire : feu vert de l'Union européenne attendu pour vacciner

Taille du texte Aa Aa

La Hongrie et la Croatie sont les deux nouveaux pays européens à avoir confirmé des cas de virus H5N1 ce mardi. En France, où le premier cas de grippe aviaire a été détecté la semaine dernière, le gouvernement doit annoncer aujourd’hui de nouvelles mesures d’aides aux producteurs de volailles.

Par ailleurs, la France tout comme les Pays-Bas attend toujours le feu vert de Bruxelles pour vacciner les oies et les canards d‘élevage dans les zones les plus humides. Des projets de vaccination qui pourraient être validés dans les prochaines heures. Philip Tod, le porte-parole de la Commission européenne : “La Commission va maintenant préparer deux projets de décision approuvant les plans de vaccination néerlandais et français, et expliquant les critères et les conditions qui devront être respectés dans l’application de ces plans”. Mais le temps presse, car sur le marché de Rungis près de Paris, les ventes ont déjà baissé de plus de 30 pour cent. Jean-Michel Lemétayer, président des syndicats agricoles (FNSEA): “J’espère que la France va obtenir très vite, dans les heures qui viennent, l’autorisation de vacciner. Ce n’est pas la solution à tout, parce que ça peut être aussi un handicap pour exporter”. Les responsables des services vétérinaires d’une cinquantaine de pays européens doivent se réunir les 27 et 28 février à Paris au siège de l’Organisation mondiale de la santé animale. Ils tenteront de définir une stratégie commune face à l’extension de la grippe aviaire.