DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le virus de la grippe aviaire identifié pour la première fois sur des poules dans l'Union européenne

Vous lisez:

Le virus de la grippe aviaire identifié pour la première fois sur des poules dans l'Union européenne

Taille du texte Aa Aa

La grippe aviaire dans sa forme la plus pathogène a pour la première fois été identifiée sur des poules dans l’Union européenne ce mercredi. Il s’agit de volailles qui se trouvaient dans un foyer pour animaux ne Autriche.

Bruxelles de son côté a donné son feu vert au plan de vaccination préventive des volailles soumis par la France et les Pays Bas. Ces demandes suscitaient des réserves de la part de nombreux Etats Membres. La Commission européenne a néanmoins listé un certains nombres de conditions : “Les volailles vaccinées vivantes ne peuvent pas être exportées dans le reste de l’Union européenne et le reste du monde. Par contre la viande et les autres produits peuvent être mis sur le marché dans l’Union ou expédié dans tout autre pays”. Paris demandait de pouvoir vacciner 900.000 oies et canards d‘élevage dans les zones humides dans trois départements de l’ouest et du sud-ouest. Le gouvernement français devrait prochainement annoncer des aides aux filières avicoles. Bruxelles de son côté a décidé de s’abstenir puisque les éleveurs ne sont pas touchés. S’ils ne subissent pas la grippe aviaire de plein fouet le dommage collatéral est en revanche bien réel. A travers toute l’europe les ventes de volailles ont chuté spectaculairement obligeant les différents gouvernement à réagir publiquement pour rassurer les consommateurs. Malgré tout, des stocks d’oeufs entiers ont du être détruits. La Russie a décidé de procéder à son tour à des vaccinations de volaille sur les lieux de passage des oiseaux migrateurs.