DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Paul Marcinkus a emporté sans doute beaucoup de secrets avec lui

Vous lisez:

Paul Marcinkus a emporté sans doute beaucoup de secrets avec lui

Taille du texte Aa Aa

L’archevêque américain, ancien banquier du Vatican, est décédé aux Etats-Unis à l‘âge de 84 ans. Mgr Marcinkus, originaire de Lituanie, avait pris sa retraite en 1990 après 40 ans de carrière, dont 20 à la tête de la banque vaticane, l’IOR, l’Institut des Oeuvres religieuses.

Plusieurs morts suspectes, dont celle de Roberto Calvi, patron de la banque Ambrosiano, dont l’IOR était le principal actionnaire, et la faillite de cet établissement, avec à la clé la disparition de plus d’un milliard de dollars, avaient valu à Marcinkus un mandat d’arrêt de la justice italienne. Roberto Calvi a été retrouvé pendu à un pont à Londres en 1982, à l‘époque on avait parlé de suicide mais aujourd’hui cinq personnes liées à la mafia sont jugées dans cette affaire en Italie. L’opacité totale des finances du Vatican, les rapports supposés de Marcinkus avec la mafia et la loge maçonnique italienne P2 ont fait de cet archevêque l’un des personnages les plus troubles de l‘église catholique d’après-guerre. Son nom, en tous cas, restera toujours lié au plus gros scandale financier du Vatican.