DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Proche-Orient : accord de principe du Fatah pour participer à un gouvernement de coalition

Vous lisez:

Proche-Orient : accord de principe du Fatah pour participer à un gouvernement de coalition

Taille du texte Aa Aa

Le chef du groupe parlementaire du Fatah a rencontré une délégation du Hamas, et donné son accord de principe pour participer à un gouvernement de coalition. Reste à s’entendre sur un programme, et là les deux formations rivales hier, ont du travail. Précisions du chef de la délégation du Hamas Mahmoud Al Azzar : “le Fatah nous a dit qu’il était d’accord, mais nous devons discuter de tous les détails et définir une formule qui satisfasse toutes les factions palestiniennes et permette de répondre aux questions urgentes, à l’intérieur et à l’extérieur de l’Autorité palestinienne”.

Mardi, le président de l’Autorité palestinienne, lui-même du Fatah, a chargé Ismaïl Haniyeh de former le gouvernement et lui a demandé de respecter les accords passés avec Israël. Tête de liste du Hamas, grand vainqueur des législatives du 25 janvier, celui-ci a cinq semaines pour mener à bien sa mission. Premier chef de gouvernement issu d’un groupe qui ne reconnait pas Israel, Ismaïl Haniyeh, un pragmatique, a dit qu’il s’efforcerait de résoudre les divergences par le dialogue…