DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grippe aviaire: le Premier ministre français sur le front

Vous lisez:

Grippe aviaire: le Premier ministre français sur le front

Taille du texte Aa Aa

Dominique de Villepin s’est rendu hier dans le département de l’Ain, où un deuxième cas a été découvert sur un canard sauvage. Une quarantaine de cadavres d’oiseux sauvages suspects sont toujours en cours d’examen dans les laboratoires français, par ailleurs les mesures de confinement des volailles d‘élevage ont commencé… Les vaccinations devraient elles débuter ce weekend.

Dominique de Villepin: “Je me réjouis de la décision de l’Union européenne, puisque nous avions demandé la possibilité de vacciner dès que possible. Cela concerne environ 900.000 volailles. C’est donc un plan très important que nous sommes en train de mettre en place.” Le virus H5N1 ne touche pour l’instant que les volatiles sauvages, à la différence de l’Asie où il a atteint des exploitations avicoles. C’est en Autriche que les premiers cas de contagion de la grippe aviaire à des animaux domestiques ont été découverts hier dans l’Union européenne. A Graz, les autorités autrichiennes ont détecté la souche H5N1 du virus de la grippe aviaire chez deux poulets et trois canards. Enfin en Malaisie, les craintes étaient fortes de voir des personnes contaminées par le virus mais les sept patients hospitalisés pour des symptômes liées à la grippe aviaire ont été autorisées à rentrer chez elles.