DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Grippe aviaire : l'UE recommande le confinement des chats et des chiens dans les zones touchées par le virus


monde

Grippe aviaire : l'UE recommande le confinement des chats et des chiens dans les zones touchées par le virus

En Suède, où deux canards ont succombé au H5N1, une vingtaine d’oiseaux sauvages ont été retrouvés morts mercredi soir. Des analyses sont en cours pour déterminer s’il s’agit de la souche mortelle du virus. En Allemagne, l’inquiétude grandit. Le chat retrouvé mort sur l‘île de Rügen était bien porteur du H5N1. Berlin et Paris ont invité les propriétaires d’animaux domestiques vivant dans les zones à risques à ne pas les laisser divaguer.

La France a également élargi la zone de surveillance de la grippe aviaire à 300 communes réparties sur les départements de l’Ain, du Rhône, de l’Isère et de la Saône-et-Loire. Interrogé par EuroNews, Jean-François Saluzzo, est expert à l’Organisation Mondiale de la Santé et responsable du développement des vaccins contre les maladies virales au Laboratoire Sanofi Pasteur. Selon lui, l’Europe est plutôt bien préparée contre la grippe aviaire :“Il nous faudra plusieurs années pour nous débarrasser de cette grippe aviaire. Maintenant, la transformation de ce virus en un virus pathogène pour l’homme, transmissible d’homme à homme, ce n’est pas le fait de l’Europe. L’Europe ne sera pas le coeur de l‘émergence de la prochaine pandémie”. Les laboratoires sont mobilisés dans le monde entier. Les experts redoutent notamment une contamination généralisée en Afrique.
Plus d'infos:

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Un ancien chef de la guérilla albanaise Premier ministre du Kosovo