DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Royaume-Uni : scandale autour du mari de la ministre de la Culture

Vous lisez:

Royaume-Uni : scandale autour du mari de la ministre de la Culture

Taille du texte Aa Aa

L’avenir de la ministre britannique de la culture sera connu ce jeudi. Une enquête interne au gouvernement devra dire si Tessa Jowell a brisé ou non les règles imposées aux ministres. L’affaire est arrivée par l’intermédiaire de son mari, l’avocat d’affaires David Mills. L’homme fait l’objet d’une enquête de la justice italienne, il est accusé d’avoir reçu illégalement de l’argent de Silvio Berlusconi.

Alors qu’en 2004, le parquet italien réclame l’extradition de David Mills, le ministère de l’intérieur britannique s’adresse alors aux diplomates italiens, prévenant indirectement Berlusconi de l’enquête le concernant. Anormal selon Nigel Evans, député conservateur : “C’est évident que cela allait compromettre l’enquête en cours. Cette affaire implique le mari d’une ministre, donc, le gouvernement aurait du prendre quelques précautions pour communiquer avec la justice italienne.” Mercredi les conservateurs ont interrogé le premier ministre, Tony Blair. Ils accusent le ministère de l’intérieur d’avoir voulu protéger le mari d’une ministre. “L’enquête ministérielle en cours examinera-t-elle aussi si le ministère de l’intérieur a agi normalement pour la demande d’extradition de Monsieur Mills ?” a demandé un député. “Bien sur, nous examinerons toutes les allégations et nous y répondrons complètement.” La justice italienne estime que Silvio Berlusconi a acheté le faux témoignage de David Mills dans une affaire de corruption. L’argent aurait ensuite servi à Mills et son épouse ministre à financer leur logement.