DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Autriche : l'extrême-droite lance une pétition aux relents xénophobes

Vous lisez:

Autriche : l'extrême-droite lance une pétition aux relents xénophobes

Taille du texte Aa Aa

“Arrêter la folie de l’Union européenne”, c’est ainsi que le FPÖ, le parti d’extrême-droite lance une pétition pour réclamer un référendum en Autriche, pays qui préside actuellement l’Union européenne. Un référendum contre l’adhésion de la Turquie et contre l’immigration musulmane. Le FPö est dirigé par Heinz-Christian Strache, successeur de Jorg Haider qui a crée un nouveau parti l’an dernier. Si 100 000 signatures sont recueillies par l’ancien parti de Jorg Haider, le Parlement autrichien sera obligé de débattre de cette pétition.

Xénophobie et slogans anti-européens s‘étalent sur les affiches et dans les brochures du FPö. L‘éventuelle adhésion de la Turquie y est également farouchement critiquée. Dans la communauté musulmane à Vienne, on s’inquiète à l’instar de cet homme d’origine turque :“L’Autriche est ma deuxième maison. J’adore l’Autriche mais si les Autrichiens disent non, ca me fera de la peine.” La pétition du FPO peut être interprétée comme une manoeuvre électorale en vue des élections législatives de l’automne prochain. Excepté à Vienne, le FPö avait obtenu autour de 5 % de voix aux régionales l’an dernier.