DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Services secrets allemands en Irak : vers une commission d'enquête

Vous lisez:

Services secrets allemands en Irak : vers une commission d'enquête

Taille du texte Aa Aa

Une enquête parlementaire sur les services secrets allemands en Irak en 2003 se profile à l’horizon à Berlin. Les libéraux du FDP ont rejoint les deux autres partis de l’opposition, les Verts et le Parti de Gauche, qui réclament la constitution d’une commission d’enquête au Bundestag

Wolfgang Gerhard du FDP : “Nous n’avons rien à dire contre un service secret qui fonctionne. Mais nous critiquons la crédibilité d’un gouvernement rouge-vert qui a voulu faire croire aux Allemands autre chose que ce qu’il disait” Les libéraux demandent que l’enquête couvre toute la politique du précédent gouvernement dirigé par les sociaux-démocrates et les Verts. Même si le chef de la diplomatie de l‘époque était issue de leurs rangs, les Verts, notamment Christian Stroebele, le chef du groupe parlementaire de ce parti, “insistent pour avoir une enquête officielle”. Les Verts souhaitent néanmoins que le mandat de la commission soit concentré sur l’examen des activités des deux agents des renseignements pendant la guerre en Irak. Berlin affirme qu’ils ont fourni aux Américains des informations qui n’ont pas eu de conséquences sur la conduite du conflit. Une version officielle mis en doute par le quotidien New York Times.