DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Berlusconi cède et renonce à sa conférence de presse controversée

Vous lisez:

Berlusconi cède et renonce à sa conférence de presse controversée

Taille du texte Aa Aa

Après un règlement de comptes par médias interposés, le duel téléviséProdi-Berlusconi va pouvoir être organisé. Le chef du gouvernement italien finalement accepté hier de renoncer à une conférence de presse controversée programmée à la fin de la campagne pour les législatives des 9 et 10 avril :“Je renonce à la conférence de presse finale, maintenant je veux voir si Prodi continuera de fuir…”

Le rival de Berlusconi, Romano Prodi est tout sourire. C’est le chef de l’opposition italienne qui avait réclamé ce désistement, en le posant comme condition pour participer au débat télévisé. Prodi, qui conduit l’Union, l’Alliance de centre-gauche a estimé que Berlusconi avait finalement compris “qu’il y avait des règles dans ce pays”.

“Il était temps a-t-il ajouté. C‘était tellement évident que cette conférence n’avait pas de sens. Il me semble que maintenant on a remis les pendules à l’heure”.

Prodi qui devance il Cavaliere de 4 points et demi dans les sondages, bénéficie désormais du soutien du quotidien il Corriere della Sera. L’influent journal estime que les résultats du gouvernement de Berlusconi sont décevants et qu’il mérite de perdre le pouvoir. Une prise de position inhabituelle. Malgré l’avance de Prodi, rien n’est joué. 25 % des électeurs sont encore indécis.