DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Conseil de sécurité se prépare à interpeller l'Iran

Vous lisez:

Le Conseil de sécurité se prépare à interpeller l'Iran

Taille du texte Aa Aa

Les cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU planchent sur une déclaration qui sera adressée au pouvoir iranien. Ils espèrent que cette mise en garde sur les activités nucléaires de Téhéran sera adoptée par les quinze membres du Conseil la semaine prochaine. Mais de profondes divisions persistent au sein même des membres permanents. Les Etats-Unis replacent l’Iran dans “l’axe du mal”, l’accusant de vouloir se doter de l’arme nucléaire. La Chine et la Russie appellent au contraire à la poursuite de négociations.

Javier Solana, le haut représentant de l’Union européenne pour la politique étrangère, avait évoqué de possibles sanctions dans une interview mais à la réunion de Salzbourg, en Autriche, il a assuré qu’une solution diplomatique était toujours recherchée. “Les Iraniens ne sont pas habitués à se laisser intimider” a lâché le président Mahmoud Ahmadinejad lors d’un voyage dans l’ouest du pays. Lors de la prière du vendredi à Téhéran, les imams ont répété que les ambitions nucléaires de l’Iran étaient seulement pacifiques. A Moscou, le ministre russe des Affaires étrangères a appelé à une réunion de la Russie, de la Chine, des Etats-Unis et de la troïka européenne pour élaborer un nouveau consensus sans aller au Conseil de sécurité mais le président américain a rejeté cette proposition.