DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'image du Tribunal pénal international ternie par la mort de Milosevic

Vous lisez:

L'image du Tribunal pénal international ternie par la mort de Milosevic

Taille du texte Aa Aa

La disparition brutale et inattendue de Milosevic porte un coup dur au TPI. Sa mort en détention soulève beaucoup de questions et d’accusations…Slobodan Milosevic est le quatrième détenu retrouvé mort dans la prison du TPI. Tous étaient Serbes. Après le décès de Milan Kovacevic et le suicide de Slavko Dokmanovic en 1998, le leader des Serbes de Croatie Milan Babic s’est aussi ôté la vie dimanche dernier. Avec Milosevic, cela fait deux morts en une semaine.

Les détracteurs du TPI lui reprochent la longueur de la procédure. Le procès de l’ancien président yougoslave était entré dans sa cinquième année. Pour l’ancien émissaire dans les Balkans David Owen, le tribunal aurait dû se concentrer sur un nombre limité de crimes. L’accusation aurait dû être plus sélective… Il souligne les conséquences : “Je pense aussi que cela va avoir un très mauvais effet pour convaincre les Serbes qui quelque part ne croient toujours pas que ces crimes ont été commis”. Si les juristes déplorent les lenteurs du TPI, ils saluent également le travail de fourmi effectué. Ainsi les dossiers constitués pour le procès de Milosevic serviront dans d’autres affaires liées au conflit yougoslave.