DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

France : Dominique de Villepin ne convainc pas les opposants au CPE

Vous lisez:

France : Dominique de Villepin ne convainc pas les opposants au CPE

Taille du texte Aa Aa

Malgré la grogne sociale grandissante, le Premier ministre français maintient son projet : “Je dis ce soir (dimanche soir) que la loi qui a été votée s’appliquera. Elle sera mise en oeuvre mais je souhaite, comme cela est prévu par la loi, compléter les garanties qui sont apportées par de nouvelles garanties qui doivent être négociées avec les partenaires sociaux”.

Le chef du gouvernement souhaite la mise en place d’un référent, une personne qui aidera les jeunes durant toute la durée du CPE qui est un contrat à durée indéterminé réservé aux moins de 26 ans et résiliable sans justification pendant 2 ans. Les opposants au projet notamment les étudiants réclament un retrait pur et simple. “Il ne veut pas d’un compromis”, affirme un étudiant. “Il n’est pas ouvert au dialogue et c’est là tout le problème. Nous continuerons à nous battre jusqu‘à ce qu’il comprenne ce qui se passe dans le pays”. “Il dit qu’il y a une situation de précarité mais ce projet c’est encore plus de précarité et c’est pour cela que nous ne pouvons pas l’accepter”, déclare une autre étudiante. Dominique de Villepin qui joue sa place sur l‘échiquier de la présidentielle de l’an prochain est désormais face à un risque de radicalisation des manifestations. La Sorbonne a été occupée en fin de semaine dernière pour la première fois depuis Mai 68 et d’autres manifestations sont prévues dès ce mardi en attendant un nouveau grand rassemblement samedi.