DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La question des obsèques de Slobodan Milosevic tourne au casse-tête politique et familial

Vous lisez:

La question des obsèques de Slobodan Milosevic tourne au casse-tête politique et familial

Taille du texte Aa Aa

Son fils, Marko se trouve à la Haye aux Pays-Bas pour y chercher le corps de son père. Il s’est rendu à l’institut médico-légal où des analyses sont en cours pour préciser les résultats de l’autopsie qui avait conclu à un décès lié à un infarctus du myocarde.

Problème: où Milosevic sera-t-il enterré ? A Moscou et ce provisoirement comme l’a demandé Marko Milosevic ou à Belgrade ? Les autorités serbes ont des positions contradictoires. Le premier ministre serbe ne s’y oppose pas mais certains ministres refusent. Ces obsèques sèment également la zizanie au sein de la famille Milosevic. Sa veuve, Mira Markovic préfère Pozarevac, la ville natale de l’ancien dirigeant. La fille de Milosevic estime elle que son père doit reposer au Monténégro. Le parquet de Belgrade a pris part indirectement à ce débat en levant le mandat d’arrêt contre Mira Markovic. Cette dernière est réfugiée à Moscou et pourrait assister à des obsèques en Serbie. “Une liberté provisoire garantie par une caution de 15000 euros et si elle se présente au tribunal le 23 mars”, comme l’affirme cette porte-parole de la justice serbe. En attendant, les partisans de Milosevic poursuivent leurs hommages dans les rues de Belgrade en déposant des fleurs. Certains vont même plus loin et l’ont déjà transformé en saint.