DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'attaque de Jéricho booste Kadima

Vous lisez:

L'attaque de Jéricho booste Kadima

Taille du texte Aa Aa

Douze jours avant les élections en Israël, les législatives, c’est du concret pour les ambassades israéliennes à travers le monde. A l’instar de l’ambassadeur ici à Londres, le personnel diplomatique a déjà mis son bulletin dans l’urne. Un vote qui intervient alors que Kadima a le vent en poupe. Le parti d’Ariel Sharon, aujourd’hui dirigé par Ehud Olmert, a fait un bond dans les sondages après l’opération contre la prison de Jéricho. Kadima est crédité de 38 à 39 sièges au parlement, les deux autres formations, les travaillistes et le Likkoud restent stables avec respectivement 19 et 15 sièges.

A Jéricho, (les sondages le prouvent), le discret Ehud Olmert a su montrer aux Israéliens sa fermeté. Il a fallu à l’armée israélienne une journée entière, mardi, pour faire sortir de sa cellule un chef du Front Populaire de Libération de la Palestine, emprisonné depuis 2002 pour l’assassinat d’un ministre israélien du Tourisme. L’armée israélienne a assailli la prison de Jéricho, en Cisjordanie, la laissant quasiment en ruine. Le FPLP et le Hamas au pouvoir ont promis des représailles contre l’Etat hébreu.