DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Des fleurs, des bougies et des larmes pour un ex-dictateur

Vous lisez:

Des fleurs, des bougies et des larmes pour un ex-dictateur

Des fleurs, des bougies et des larmes pour un ex-dictateur
Taille du texte Aa Aa

En Serbie, les fidèles de Slobodan Milosevic ont rendu hommage à l’ancien président de Yougoslavie, jugé pour génocide, crime contre l’humanité et entre autres crimes de guerre. Ce vendredi le Tribunal pénal international de la Haye va peut-être lever le voile sur la mort de celui qui était surnommé dans les médias “le Boucher des Balkans”. Une conférence de presse est prévue à midi. Elle devrait fournir des informations sur les résultats préliminaires des analyses toxicologiques effectuées après la mort de Slobodan Milosevic.

L’ancien dictateur a succombé à un infarctus du myocarde samedi dernier. On ignore ce qui a causé cet infarctus. Si ses proches ont brandi la thèse de l’empoisonnement, le procureur du TPI a estimé que Milosevic avait pris des médicaments pour aggraver son état de santé et obtenir un transfert dans un hôpital à Moscou. L’ancien président yougoslave doit être inhumé dans sa ville natale de Pozarevac samedi. Ses proches, à qui Belgrade a refusé des funérailles nationales, vont l’enterrer dans la cour de la maison familiale.