DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

France : nouvelle journée de mobilisation anti-CPE ce samedi

Vous lisez:

France : nouvelle journée de mobilisation anti-CPE ce samedi

Taille du texte Aa Aa

En France, Paris trouve un peu de répit avant les nouvelles manifestations prévues ce samedi. Les syndicats lycéens et étudiants ont en effet appelé à une grande journée de mobilisation nationale. Et après les violences dans la nuit de jeudi à vendredi, des barrières anti-émeutes ont été érigées dans les rues du quartier latin.

Jacques Chirac, le président français, a déploré ce caractère violent :“j’en appelle au sens de la responsabilité de chacun, ces manifestations doivent se dérouler dans le calme et le respect de tous”. Jeudi, la manifestation étudiante contre le Contrat Première Embaûche qui, à Paris, a rassemblé au moins 33000 personnes s’est pourtant déroulée dans le calme, c’est seulement dans la soirée que quelques centaines de jeunes ont souhaité en découdre avec la police, à coups de barrières et autres extincteurs. Un kiosque à journaux et une voiture ont été incendiés et les vitrines de plusieurs cafés et magasins ont été brisées. La police a déclaré avoir procédé à 187 interpellations. “Ce n’est pas ce que nous voulions, ce sont des gens qui n’appartiennent pasau mouvement et qui ne nous représentent pas, déclare une jeune étudiante. La plupart d’entre eux ne sont pas étudiants et ce n’est pas normal qu’ils saccagent cet endroit”. Le propriétaire d’un kiosque boulevard St Michel est dépité : “c’est de l’anarchie, c’est la loi de la rue, pas de loi, pas de gouvernement, j’aimerais quitter la France et aller ailleurs”. Seize universités françaises sur 84 étaient entièrement bloquées ce vendredi par des étudiants grévistes selon un décompte du ministère de l’Education nationale.