DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les produits naturels du britannique Body Shop tombent dans le giron de L'Oréal

Vous lisez:

Les produits naturels du britannique Body Shop tombent dans le giron de L'Oréal

Taille du texte Aa Aa

L’Oréal confirme le lancement d’une offre de 945 millions d’euros en cash sur Body Shop, le groupe britannique de produits de beauté d’origine naturelle. L’opération avait fait l’objet de rumeurs à la fin du mois de février dernier et le N°1 mondial des cosmétiques avait alors reconnu qu’il étudiait cete possibilité. Le conseil d’administration de Body Shop a approuvé cette offre qui représente une prime de 34% par rapport au cours de l’action Body Shop du 21 février dernier.

Le groupe L’Oréal dont les actionnaires principaux sont le groupe Nestlé et la famille Bettancourt est de loin le leader du secteur des cosmétiques dans le monde, devant l’allemand Beiersdorf et un autre groupe français Clarins. En 1976 à Brighton dans le sud de l’Angleterre, Anita Roddick, membre de la famille qui a fondé le groupe gère une petite boutique spécialisée qui fait venir des produits naturels de pays en voie de développement. C’est le début de la success story Body Shop et l’orientation de l’activité des magasins futurs dans le secteur du commerce équitable.

“Les différents types de commerce ne se trouvent pas dans la nature et ils ne sont pas créés par Dieu. Ils sont faits par les hommes et les femmes et sujets au changement, affirme Anita Roddick, Les gens qui étaient nos ennemis il y a des années sont désormais nos plus fervents supporteurs. Les gens changent. Ils constatent la valeur qu’apportent les petites entreprises et ils veulent en apprendre quelque chose”.

Aujourd’hui Body Shop est présent dans 53 pays et possède environ 2000 points de vente. Son chiffre d’affaires a atteint plus d’un milliard d’euros en 2005 et son résultat était en hausse de 22% sur un an.