DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bélarus : J-1 avant la présidentielle

Vous lisez:

Bélarus : J-1 avant la présidentielle

Taille du texte Aa Aa

La tension monte au Bélarus à la veille d’une élection présidentielle que l’opposition et les Occidentaux estiment jouée d’avance. Même si certaines catégories de la population ont déjà commencé à voter, c’est demain le grand jour. Le leader de l’opposition, Alexandre Milinkevitch a réitéré son appel à descendre dans la rue dès la fermeture des bureaux de vote. Objectif: protester pacifiquement contre la victoire annoncée du président sortant Alexandre Loukachenko. Une manifestation à haut risque qui pourrait dégénérer car le régime menace de mort ou de prison à perpétuité ceux qui oseraient descendre dans la rue. Les candidats de l’opposition se disent persuadés que les forces de l’ordre n’oseront pas tirer. Mais le président sortant qui parle de coup d’Etat et assimile les futurs manifestants à des terroristes a promis de les briser. Un tel recours à la violence est d’ores et déjà dénoncé par la communauté internationale à commencer par l’Union européenne et les Etats-Unis qui menacent à leur tour de sanctions le Bélarus. Malgré cette pression croissante, l’opposition a décidé de maintenir un concert ce samedi, autorisé cette fois. Un rassemblement qui fait figure de test de sa capacité à mobiliser.