DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Sept millions de Biélorusses se choisissent aujourd'hui un nouveau président.

Vous lisez:

Sept millions de Biélorusses se choisissent aujourd'hui un nouveau président.

Taille du texte Aa Aa

Le scrutin a commencé mardi mais seules certaines catégories de la population ont pu voter par anticipation. Aujourd’hui c’est le grand jour, vous pourrez d’ailleurs suivre les résultats de cette élection ce soir sur EuroNews.

Quatre candidats se sont présentés au vote, parmi eux bien-sûr Alexandre Loukashenko, président du pays depuis douze ans, qui brigue un troisième mandat et qui devrait être réélu sans problème… Mais de quelle façon, voilà la question, ses adversaires, Alexandre Milinkevitch, leader du bloc de l’opposition en tête, accusent Loukashenko d’avoir déjà falsifié ces élections et décidé de leurs résultats. Mais le président sortant, souvent considéré comme le dernier dictateur européen, bénéficie déjà du soutien de la majorité de la population. Il ne tolére aucune forme d’opposition, que celle-ci soit politique, dans la presse, ou associative. Il a menacé de tordre le coup et de briser ceux qui tenteraient un coup d‘état contre lui. Hier la police a fait évacuer les bureaux d’un parti d’opposition sous le pretexte d’une alerte à la bombe. Plusieurs personnes ont été arrêtées. une démonstration de force parmi d’autres pour impressionner ceux qui voudraient s’opposer à Loukashenko. Malgré tout, l’opposition a décidé de maintenir hier soir un grand concert qui a réuni des milliers de personnes dans la capitale Minsk, ce qui était déjà historique. Alexandre Milinkevitch a réitéré son appel à une manifestation pacifique dès la clôture du scrutin ce soir. La révolution en jean, comme l’appellent déjà certains opposants au pouvoir, attend son heure désormais…