DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Epidémie de grève chez les médecins allemands

Vous lisez:

Epidémie de grève chez les médecins allemands

Taille du texte Aa Aa

Depuis jeudi, les blouses blanches des hôpitaux universitaires n’assurent plus que les urgences. Une grève illimitée et contagieuse, une quinzaine de localités du sud et de l’ouest de l’Allemagne sont maintenant concernées. La revendication des grévistes : une hausse de 30% de salaire, et de meilleures conditions de travail, pour les 22 000 médecins du secteur public.

Pour le gouvernement, hausse de salaire égal hausse des cotisations d’assurance maladie, donc un effort difficile pour les assurés sociaux. La ministre de la Santé appelle les médecins à rejoindre la table des négociations. D’autant que ce mouvement de grogne n’est pas unique. Le Bade-Wurtenberg, dans le sud-ouest de l’Allemagne, est paralysé par une grève depuis 7 semaines. Les employés municipaux refusent l’allongement de la semaine à 40 heures.