DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le président palestinien examine le nouveau gouvernement

Vous lisez:

Le président palestinien examine le nouveau gouvernement

Taille du texte Aa Aa

Ismaïl Haniyeh a présenté la liste de son gouvernement au président de l’Autorité Palestinienne Mahmoud Abbas. Le cabinet comporte 24 ministres et les postes clefs sont contrôlés par des dirigeants du Hamas. Ainsi Mahmoud Zahar deviendrait le chef de la diplomatie palestinienne et Saïd Siam ministre de l’Intérieur. Le reste du gouvernement n’a pas été révélé.

Mahmoud Abbas doit maintenant se prononcer sur la question : “J’ai pris les noms des ministres. Dans les prochaines 24 à 48 heures, je les soumettrai au comité exécutif de l’OLP. Ensuite les mesures nécessaires seront prises pour le présenter au Conseil législatif palestinien (CLP, Parlement) afin qu’il obtienne la confiance”. Toutefois, ce gouvernement de technocrates sans partenaires jugés crédibles par les occidentaux risque d‘être isolé politiquement et financièrement et soumis à d’intenses pressions internationales. Israël refuse de négocier avec le Hamas et a pris de nouvelles dispositions sécuritaires. L’Onu a mis en garde contre une “crise humanitaire” dans la bande de Gaza en raison de l‘épuisement des produits de première nécessité à la suite du bouclage du territoire par Israël. “Nous ne pouvons pas faire de distribution car nous avons épuisé nos réserves, nous sommes comme les autres, nous n’avons plus de réserves de ravitaillement” a expliqué John Ging. Le passage de Karni est maintenant fermé depuis deux mois. Un réunion a eu lieu à Tel Aviv entre responsables palestiniens, israéliens, européens, américains et égyptiens pour discuter de la question du transit des marchandises.