DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Loukachenko refuse de nouvelles élections et savoure sa victoire sur la révolution

Vous lisez:

Loukachenko refuse de nouvelles élections et savoure sa victoire sur la révolution

Taille du texte Aa Aa

Non, il n’y aura pas de seconde fois au Bélarus. Alexander Loukachenko rejette les appels à une nouvelle élection, après sa victoire implacable. Presque 83% des suffrages, un résultat critiqué de toutes parts, mais que le président explique par un regain d’enthousiame de la population agacée par les pressions terribles de la communauté internationale. Les adversaires de celui qui est présenté comme le dernier dictateur d’Europe n’ont pas dépassé les 6%, Loukachenko y voit une victoire sur la révolution : “La révolution dont on parlait tellement et que certains préparaient avec vigueur a échoué au Bélarus et cela ne pouvait pas être autrement”.

L’homme fort de Minsk entame ainsi un troisième mandat, l’ancien directeur de kolkhoze conserve le pouvoir sans discontinuer depuis 1994. Notamment parce qu’il est pour une partie de la population un gage de stabilité. Il a su séduire en préservant l‘économie de son pays. Mais il est surtout, et régulièrement, accusé par l’opposition de bafouer les droits de l’Homme.

Les Occidentaux critiquent aussi sa politique, Alexander Loukachenko est persona non grata dans l’Union européenne.